1/4
Inondations 2018 .

La calamité en image montre l’étendu des dégats. Les pluies ont dévasté le jardin d’Abalama et beaucoup d’animaux ont péri. Nous avons envoyé une aide d’urgence pour aider les villageois de cette région car l’humidité est propice aux maladies, plus particulièrement au paludisme. Cette aide servira notamment à l’achat de médicaments, sérums, moustiquaires ...
N’hésitez pas à vous rapprocher de notre association pour venir en aide à la région rurale d’Alabama.

2/4
Le photovoltaïque à Abalama

Le projet a été sélectionné et doté par l’agence des microprojets.

3/4
Aide aux éleveurs dans la vallée d’Emalawlé

Suite aux inondations provoquées par des pluies torrentielles en cette année 2017, la région d’Agadez (nord), déplore 19.726 sinistrés.
Une aide dans la vallée d’Emalawlé à 35 km au sud d’In Gall a été apportée aux éleveurs : 50 chèvres ont été distribuées afin de redynamiser le cheptel.
Une autre aide à la vaccination a été apportée en Novembre.

4/4
Des cultures maraichères à Abalama

Démarrer des cultures maraîchères dans le village d’Abalama, en zone semi-aride à 100 km au sud d’ Agadès : une dimension agricole et environnementale, adossée à un projet pédagogique


Œuvrer pour l’autonomie et la souveraineté alimentaire par des pratiques agroécologiques.

Abalama est un village de la commune rurale d’Aderbissinat situé à 100km au Sud de la ville d’Agadès. Dans cette région semi-aride où l’indice pluviométrique est faible et la pluie répartie sur quelques semaines dans l’année en Juillet et Aoùt, l’élevage : zébus, moutons, chèvres et dromadaires, est la principale ressource.
Malgré l’abondance de la nappe d’eau phréatique, il n’y a pas d’activités agricoles dans cette région. Takolt n’Akarass projette :

1- Développer des cultures maraîchères agroécologiques
en concertation avec l’école d’Abalama. Ce projet pédagogique a pour objectif :

  • la diversification de l’alimentation et l’apport de vitamine
  • l’autonomie et la souveraineté alimentaire
  • la formation des élèves et la sensibilisation de la population locale à des pratiques agricoles en protégeant et économisant les ressources naturelles.
    La première étape est le creusement d’un puits, la clôture et la culture de la parcelle.

2-Lutter contre la désertification
dans cette région en lançant un programme de

  • Plantation d’arbres fruitiers : agrumes, palmiers, dattiers
  • Plantation de neems

Un projet pédagogique

Ce projet a une dimension pédagogique : il s’agit d’apprendre la culture maraîchère aux enfants. Takolt n’Akarass recherche actuellement des financements pour mener à bien ces projets.

L’évaluation financière globale pour leur réalisation est de 10 000 euros .

L’association Terre et Humanisme a d’ores et déjà apporté un soutien financier à hauteur de 3500 € pour le puits et les cultures maraîchères avec l’école d’Abalama. nous les en remercions.

L’Association Takolt Nakarass

 

  • L’association se nomme Takolt N’Akarass Agir pour l’Aïr, qui signifie : "En marche pour le développement".
     
  • L’association est présente en France à Toulouse et dans le nord du Niger, et tente d’apporter son aide aux habitants de la région.
     
  • L’Association nigérienne
     
  • Nom  : ADTN (association aide et développement Takolt n’Akarass)
    Crée le 23/01/2006, reçoit l’agrément du gouverneur pour exercer dans la région d’Agadez.
  • Elle tente d’apporter son aide aux habitants de villages dans l’Aïr ( Egandewel, Dabaga, Elmeki, Teghazert… ) au nord d’Agadez et au sud à Abalama dans la commune d’Aderbissinat.
    Ces aides sont de deux ordres :

 

  1. Aides d’urgence
    consécutives à des désordres climatiques : inondations et sécheresses (distribution de vivres et de cheptel aux sinistrés).
    - médicales : participation aux frais d’hospitalisation
     
  2. Aides au développement rural dans les secteurs de : l’agriculture et l’élevage, la santé, l’éducation, l’artisanat, la culture.

 

Les statuts de l’Association

Calendrier

Évènements à venir
21
novembre
2018
lieuUniversité Paul Sabatier
Rangueil
horaire du mercredi 21 novembre 2018 à partir de 09h00
au jeudi 22 novembre 2018 jusqu'à 18h00

30
novembre
2018
lieuPlace du marché à Auzeville
horaire 15h00 - 20h00

09
décembre
2018
lieuAuzielle locaux école primaire
horaire 09h00 - 18h00

15
décembre
2018
lieuSaint Sulpice sur Lèze
horaire 10h00 - 18h00

22
décembre
2018
lieumarchés de Noël Lycée Agricole à Auzeville
horaire 08h00 - 18h00
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.25